CONDUIRE UN AUTOBUS

La tâche d’un conducteur d’autobus (classe 2) consiste à prendre en charge et à conduire en toute sécurité des passagers jusqu’à leur destination dans un circuit prédéterminé tout en respectant les horaires prévus. Il a aussi à effectuer certaines tâches d’entretien et de dépannage au besoin.

La conduite d’un autobus exige une bonne vision, une bonne endurance physique, de l’autonomie et de la débrouillardise. Le chauffeur doit aimer travailler en public car il a de fréquents contacts avec la clientèle. La sécurité des personnes, des marchandises et du véhicule exigent un bon sens des responsabilités. Bien planifier l’itinéraire, tenir compte des imprévus, se repérer aisément et rapidement en cas de changements imprévus demandent un bon sens de l’organisation et de l’orientation.

Un bon français parlé et une bonne connaissance de la langue anglaise sont des atouts à ne pas négliger. Cela permet de voyager partout au Canada ou aux États-Unis.

Conditions requises pour l’obtention du permis classe 2

Pré-requis:

  • Être titulaire d’un permis de Classe 5 depuis au moins deux ans;
  • Avoir moins de 4 points d’inaptitude dans votre dossier de conduite;
  • N’avoir subi aucune suspension ou révocation de votre permis de conduire au cours des deux dernières années à la suite d’une infraction au Code criminel ou d’une accumulation de points d’inaptitude;
  • Présenter un rapport médical satisfaisant (formulaire M28 disponible à la SAAQ)

Pour les NOUVEAUX résidents québécois, la SAAQ autorise une dérogation à cette règle. Si l’expérience acquise à l’étranger est correctement documentée (voir Permis de Conduire), cette expérience peut être reconnue et déduite de la période de 2 ans préalablement mentionnée. Pour de plus amples informations concernant les critères de dérogations, les candidats doivent s’adresser à la SAAQ.
Réussir le test routier ainsi que le test de procédure d’inspection technique à la SAAQ.

Étapes à suivre pour conduire un autobus à transmission manuelle ou automatique

Formation théorique

  • Code de la sécurité routière
  • Registre de bord (Log book) incluant la nouvelle règlementation
  • L’inspection du système de freins pneumatiques
  • Transmissions, moteurs et freins-moteurs
  • Vérification avant-départ
  • Signalisation routière du Québec
  • Préparation à l’examen théorique de la SAAQ

Observation

Formation pratique :

  • Inspection
  • Vérification avant-départ
  • Double embrayage
  • Utilisation du système de freins pneumatiques
  • Marche arrière de précision
  • Changement de vitesse progressif
  • Économie d’énergie
  • Préparation à l’examen de la SAAQ

Pour joindre l’école membre de l’AECQ la plus près de chez vous, consultez la liste de nos membres offrant le cours de conduite classe 2 sous la rubrique RECHERCHER UNE ÉCOLE DE CONDUITE.